TELEVESDRE

Vibrant hommage aux 11 de Wereth près d'Amblève

 14 mai 2017 22:12  |   Amel

Le 17 décembre 1944, en pleine Bataille des Ardennes, onze soldats afro-américains du 33ème bataillon du US Field Artillerie étaient brutalement torturés à mort par les Nazis dans le village de Wereth près d’Amblève. Affamés, gelés et épuisés, ils avaient pourtant trouvé refuge dans une ferme à Wereth alors que l’ennemi avançait dangereusement et de manière fulgurante. Mais commandés par le major Gustaff Knittel, les SS les surprend en train de prendre un repas préparé par la fermière Maria Langer. Forcés de courir, les 11 soldats seront ensuite sauvagement massacrés avant que leurs corps, atrocement mutilés, ne soient retrouvés en février 1945.

Ce samedi, de nombreuses personnalités belges et américaines sont venues rendre hommage au Mémorial de Wereth. Aujourd’hui encore, c’est le seul mémorial dédié aux soldats noirs de la Seconde Guerre mondiale. (Avec BRF)