TELEVESDRE

Pourquoi le chantier de l'école de Sart est à l'arrêt depuis 7 semaines

 06 juin 2017 15:02  |   Jalhay

Le chantier d’agrandissement et de rénovation de l’école communale de Sart est à l’arrêt depuis 7 semaines maintenant.

En cause ? La demande de réorganisation judiciaire de l’entrepreneur en charge des travaux, la société d’Herstal, Sogepar. « Suite à la conjoncture actuelle de baisses de prix des marchés publics et la découverte de vieux litiges financiers antérieurs à notre reprise de l’entreprise, nous avons introduit une procédure de réorganisation judiciaire, indique Christian Kerkhofs, l’administrateur commercial de Sogepar. Celle-ci permet un sursis jusqu’au jugement ce 13 juin. Nous avons donc arrêté momentanément tous nos chantiers pour analyser notre situation et établir un plan de redressement financier ».

Si le juge autorise la réorganisation judiciaire, l’entreprise bénéficiera d’un nouveau sursis pour payer ses créanciers. Elle peut aussi décider d’arrêter certains chantiers, certaines de ses activités déficitaires. Mais cela ne devrait pas être le cas de l’école communale de Sart.

Fin du chantier? Pas avant 2018

Si la réorganisation est refusée, l’entreprise pourrait alors tomber en faillite. "Normalement, le chantier devait être terminé pour la nouvelle année scolaire. Ici, au mieux ce sera fin 2017 mais nous n’en sommes même pas encore certains", déplore Michel Fransolet, le bourgmestre de Jalhay.

Un nouvelle structure comprenant 6 classes, un amphithéâtre et une salle informatique, a été construite. La rénovation des anciens bâtiments de forme pyramidale a aussi commencé. Il reste à restaurer deux d’entre eux.

Au total, le coût du chantier devait s’élever à 3 millions d’euros dont un million d’euros apportés en fonds propres par la commune jalhaytoise.