TELEVESDRE https://www.vedia.be/www/ TELEVESDRE 25 fr-BE Wed,27 Mar 2019 01:53:22Wed,27 Mar 2019 01:53:22 GMT Publifin - Circuit de Spa Francorchamps : le libéral André Denis plus serein que jamais https://www.vedia.be/www/publifin_circuit_de_spa_francorchamps_le_liberal_andre_denis_plus_serein_que_jamais-98068-999-221.html https://www.vedia.be/www/publifin_circuit_de_spa_francorchamps_le_liberal_andre_denis_plus_serein_que_jamais-98068-999-221.html

Avec trois autres prévenus, le Député provincial André Denis (MR) a comparu il y a quelques jours devant le tribunal correctionnel de Liège, pour des faits remontant à l’année 2006 dans le cadre de travaux de rénovation au circuit de Spa-Francorchamps. Il est question de faux, de non-respect de procédures en matière de marchés publics et d’infraction environnementale. Le nom d’André Denis apparaît également dans une autre affaire liée aux comité de secteur de Publifin. Il n’a jamais été membre de ces comités tant décriés mais a participé à l’époque au conseil d’administration qui les a institués.

Dans ces deux affaires, André Denis a toute confiance en la justice. Invité de Contrechamp, il aborde son actualité politique, celle de son parti et encore celle de la Clinique Reine Astrid à Malmedy dont il est encore président pour quelques jours encore.

 

Tue,26 Mar 2019 20:30:00 GMT
Blue Shadows: les "papys" du rock verviétois ne sont pas prêts de quitter la scène https://www.vedia.be/www/blue_shadows_les_quot_papys_quot_du_rock_vervietois_ne_sont_pas_prets_de_quitter_la_scene_-98071-999-89.html https://www.vedia.be/www/blue_shadows_les_quot_papys_quot_du_rock_vervietois_ne_sont_pas_prets_de_quitter_la_scene_-98071-999-89.html

L’aventure des Verviétois de Blue Shadows a commencé aux ateliers musicaux du Centre culturel de Dison. De ce groupe formé il y a plus de 25 ans, la guitare rythmique, Luc Bosse, et le batteur, Jean-Claude Schlims, sont les seuls rescapés.

"On a connu le bon moment des orchestres. Il y avait alors 24 orchestres qui tournaient à Verviers. Et puis les disc-jockeys sont arrivés et nous somems devenus trop chers ou notre musique ne plaisait plus", se rappelle Jean-Claude Schlims. 

Autodidacte pour la plupart, tous sont des musiciens de longue date.

Après avoir imité les Shadows à ses débuts, le groupe s’est adjoint un chanteur pour reprendre sur scène les tubes de Cliff Richard qui, pendant dix ans, a joué avec les Shadows. Depuis trois ans et demi, la voix de la star du rock britannique est celle d’Eric Scarpa.

Hier à Fiesta City, aujourd’hui dans la salle Pierrot Maquinay à Manaihant, Blue Shadows continue à monter sur scène.

"On continue à tourner en s’autoproduisant et on n’ a pas plus mauvais pour la cause", explique Jean-Claude Schlims. 

Leur passion est intacte. "Monter sur scène, c’est notre adrénaline!" assure Luc Bosse. 

Les plus nostalgiques les suivent mais dans le public commencent à apparaître des plus jeunes qui redécouvrent le rock. L’aventure Blue Shadows pourraient donc encore connaître un nouvel épisode.

(B. Lousberg)

 

 

 

Tue,26 Mar 2019 18:30:00 GMT
Vivre ici (26 mars 2019) https://www.vedia.be/www/vivre_ici_26_mars_2019_-98075-999-296.html https://www.vedia.be/www/vivre_ici_26_mars_2019_-98075-999-296.html

Vivre ici (26 mars 2019)

Tue,26 Mar 2019 18:30:00 GMT
Journal télévisé du mardi 26 mars 2019 https://www.vedia.be/www/journal_televise_du_mardi_26_mars_2019-98076-999-89.html https://www.vedia.be/www/journal_televise_du_mardi_26_mars_2019-98076-999-89.html

Journal télévisé du mardi 26 mars 2019

Tue,26 Mar 2019 18:30:00 GMT
Le programme "Je cours pour ma forme" arrive à Verviers! https://www.vedia.be/www/le_programme_quot_je_cours_pour_ma_forme_quot_arrive_a_verviers_-98083-999-89.html https://www.vedia.be/www/le_programme_quot_je_cours_pour_ma_forme_quot_arrive_a_verviers_-98083-999-89.html

La ville de Verviers et son échevinat des sports organisent pour la première fois une session du programme «Je cours pour ma forme». Il s’agit d’un programme de remise en forme, comme son nom l’indique, par le biais de la course à pied. Né en 1994, "Je cours pour ma forme" a d’abord été lancé dans les écoles. 14 ans plus tard, ce programme d’entrainement est mis à disposition de Monsieur et Madame tout le monde et ce grâce au soutien des communes, des associations ou encore des entreprises qui choisissent d’y souscrire. A Verviers la première séance d’entrainement avait lieu hier soir au stade de Bielmont. 

Prochain entrainement ce mercredi à 19h00 Stade de Bielmont.

Renseignements et inscription : http://www.verviers.be/loisirs/sport

 

 

 

 

 

Tue,26 Mar 2019 17:00:00 GMT
Bientôt une forêt urbaine à Verviers ? https://www.vedia.be/www/bientot_une_foret_urbaine_a_verviers_-98084-999-89.html https://www.vedia.be/www/bientot_une_foret_urbaine_a_verviers_-98084-999-89.html

Imaginez une seconde ce terrain vague à priori sans intérêt transformé en forêt ! Projet simple et peu coûteux inspiré de la méthode Miyawaki, du nom d’un chercheur japonais, qui permet aux arbres de pousser dix fois plus rapidement qu’une forêt plantée de façon conventionnelle. Une forêt urbaine, on en trouve déjà à Ormeignies, près d’Ath, à Grez-Doiceau ou encore ici à Gembloux où l’on retrouve 2700 plants représentant 28 espèces d’arbres et d’arbustes de chez nous. Un nouvel écosystème créé de toutes pièces sur un terrain de 900 mètres carrés autrefois occupé par des serres aujourd’hui disparues. Et donc finalement, pourquoi pas à Verviers ? Un geste en faveur du climat pour Ecolo. " On ne va pas trouver une seule solution pour régler le climat. Il va falloir prendre toute une série de mesures qui se complètent les unes aux autres. Des mini forêts urbaines, ce sont des puits à carbone qui agissent sur la température et qui permettent de garder l’humidité. Elles ont un effet sur le micro-climat" a expliqué  Dany Smeets, Conseiller communal Ecolo.

Juste un effet cosmétique ?

Passer de l’idée à l’action, on n’y est pas encore. L’échevin en charge de la Transition environnementale n’est pas contre un retour à la nature mais de là, à planter une forêt, il y a un pas qu’il n’a pas voulu franchir hier soir au conseil communal. Idée sympathique a-t-il déclaré en la découvrant. "Ce que l’on devrait planter sur le territoire de la ville pour pouvoir compenser les émissions de CO qui sont celles de nos habitants dépasse de loin le territoire communal ! On devrait donc pouvoir planter des zones bien plus larges que notre propre territoire pour arriver à avoir un impact sensible" a répondu Jean-François Chefneux, Echevin de la Transition environnementale.

Identifier les terrains qui pourraient accueillir une forêt urbaine, Ecolo Verviers ne l’a pas encore fait. Si le terrain appartient à la commune ou est mis à disposition par des privés, le coût sera minime : deux ans d’entretien sont nécessaires au début et puis, on laisse faire la nature. Une sorte de sanctuaire végétal au cœur de Verviers. (MY)

Tue,26 Mar 2019 16:13:00 GMT
La commission citoyenne à Thimister : une « farce démocratique » ? https://www.vedia.be/www/la_commission_citoyenne_a_thimister_une_farce_democratique_-98088-999-89.html https://www.vedia.be/www/la_commission_citoyenne_a_thimister_une_farce_democratique_-98088-999-89.html

Il y a quelques jours, la Communauté germanophone décidait de se doter d’une assemblée citoyenne qui, dès le mois de septembre, travaillera en symbiose avec le Parlement germanophone. Une première en Belgique et même en Europe ! Concrètement, cette assemblée sera composée uniquement de citoyens tirés au sort, âgés de 16 ans et plus, et qui se réuniront entre une et trois fois par an pour débattre de thématiques transmises ensuite au Parlement et au gouvernement. Ce modèle de démocratie participative, le groupe Transition Citoyenne (TC) à Thimister-Clermont en rêve certainement mais l’heure est plutôt au désenchantement. On en veut pour preuve la décision des conseillers TC de ne pas participer à la nouvelle commission communale de la Participation Citoyenne. « Pas question de participer à une commission de participation citoyenne sans citoyen », a expliqué Thaïssa Heuschen, conseillère communale TC hier soir au conseil communal. Son groupe avait proposé d’ouvrir la commission à des citoyens non élus mais la majorité EIC n’en a pas voulu.

«  La décision de créer cette commission, au sein de laquelle on retrouvera des élus, a été votée à l’unanimité le 25 février dernier », a rappelé le Bourgmestre Lambert Demonceau qui ne comprend pas la marche arrière du groupe TC. « On s’est trompé », a reconnu Herbert Meyer qui ne veut pas jouer pour autant dans cette « farce démocratique » a –t-il déclaré. La majorité n’a pas exclu la possibilité de faire évoluer ce concept de commission citoyenne qui en est à ses débuts mais a suggéré de le faire fonctionner dans l’état actuel pour le moment. (MY)

Tue,26 Mar 2019 15:49:00 GMT
Les 346 camions du Groupe Jost mis sous séquestre https://www.vedia.be/www/les_346_camions_du_groupe_jost_mis_sous_sequestre-98087-999-89.html https://www.vedia.be/www/les_346_camions_du_groupe_jost_mis_sous_sequestre-98087-999-89.html

Nouvelle étape dans la saga concernant l’enquête du Parquet fédéral contre le groupe Jost, présent à Battice et à Malmedy. La chambre des mises en accusation de Liège a autorisé la saisie de 346 camions appartenant au transporteur. La semaine dernière, La semaine dernière, Jost Group n’avait obtenu qu’un sursis auprès du juge des référés du tribunal de Liège. Cette fois, avec cette mise sous séquestre, le Parquet fédéral peut donc saisir les véhicules. Selon certaines sources, il pourrait même les revendre au profit de l’état belge dans la mesure où la sécurité sociale belge aurait fait l’objet d’une escroquerie évaluée à un montant de 55 millions d’euros. Un montant qui correspond au montant des cotisations sociales qui auraient du être versées pour l’emploi des chauffeurs détachés.

Tue,26 Mar 2019 14:30:00 GMT
Liam, sacré meilleur orateur à Spa https://www.vedia.be/www/liam_sacre_meilleur_orateur_a_spa-98085-999-89.html https://www.vedia.be/www/liam_sacre_meilleur_orateur_a_spa-98085-999-89.html

Il vient tout juste d’avoir 16 ans. C’était le plus jeune candidat du tournoi d’éloquence organisé par le Lions Club de Spa. N’empêche. Face au jury et aux 200 spectateurs assis dans la pénombre, Liam Dauchat n’a pas tremblé. Il a même osé pousser la chansonnette. Et quand sa voix fléchit, lui pas. Il use de cet incident pour faire rire l’assistance: "C’est parce qu’on n’avait pas d’eau lorsqu’on a été enfermé 4 heures pour préparer le discours..."   

"Cela n’existe pas les adultes"

Lui a choisi de discourir sur une citation de Brel « ça n’existe pas les adultes, c’est une attitude. On n’en finit pas de courir après les rêves qu’on a eu quand on était petit ». "Ce qui est le plus stressant c’est quand on arrive là-bas 4 heures avant, on ne sait pas à quoi s’attendre. Puis on nous donne les sujets. Tout de suite, la pression retombe et puis, après, c’est juste du travail, de la concentration, foncer... Il y avait une super entente, une bonne cohésion de groupe. On a fait beaucoup d’échanges d’idées", explique Liam Dauchat.

Et ses idées couchées sur le papier ont fait mouche. Il remporte le prix du juré et le prix du public.

Son aisance pour la prise en parole en public, Liam Dauchat l’a notamment apprise dans son cours d’Art d’expression à SFX1 à Verviers. C’est le cours que Liam préfère avec les maths. Il est aussi passionné par les investissements boursiers. Et il se verrait bien d’ici 5 ans à la tête de son entreprise et parcourir le monde... Bref, le Verviétois ne manque pas de projets... ni d’ambitions. (Au.M.)

Tue,26 Mar 2019 14:00:00 GMT
Le local des scouts de Pepinster vandalisé https://www.vedia.be/www/le_local_des_scouts_de_pepinster_vandalise-98082-999-89.html https://www.vedia.be/www/le_local_des_scouts_de_pepinster_vandalise-98082-999-89.html

Une enquête est en cours au sein de la Zone de Police Vesdre après l’effraction dont a été victime, au cours de la nuit de dimanche à lundi, le local des scouts de Saint-Antoine à Pepinster. Les deux portes permettant l’accès au bâtiment ont été fracturées. Des chips, boissons diverses, et environ 180 euros en numéraire ont été volés.

 

 

Tue,26 Mar 2019 13:12:00 GMT
Vers un tourisme bleu dans l'arrondissement de Verviers https://www.vedia.be/www/vers_un_tourisme_bleu_dans_l_arrondissement_de_verviers-98081-999-89.html https://www.vedia.be/www/vers_un_tourisme_bleu_dans_l_arrondissement_de_verviers-98081-999-89.html

Les grands projets touristiques qui jalonneront la saison touristique 2019 en Province de Liège ont été présentés ce matin au Château de Jehay par le nouveau Président de la Fédération du Tourisme de la Province de Liège (FTPL) Robert Meureau, Député provincial en charge du Tourisme. Le Réseau cyclable « Points-nœuds » sera développé avec, à terme, 2 500 kilomètres de balisage qui permettront aux utilisateurs de planifier leurs trajets, de les imprimer ou de les télécharger sur leur GPS. A ce jour, le Réseau cyclable parcourt pas moins de 1256 kilomètres du territoire provincial.

Les amateurs de vélo choyés !

La Fédération du Tourisme de la Province de Liège (FTPL) est également partenaire de deux nouveaux projets européens Interreg voués à favoriser le cyclotourisme. « Rando M », porté également par l’Agence du Tourisme de l’Est de la Belgique (ATEB) et l’Eifel Tourismus (ET)  entend créer et promouvoir des itinéraires pédestres et vélotouristiques transfrontaliers à travers les régions de l’Eifel e Allemagne et des Ardennes belges. L’autre projet baptisé « XBMob » porte lui sur le vélotourisme et associe 13 acteurs de l’Euregio Meuse-Rhin. Ce projet-ci consiste à améliorer les infrastructures cyclables par l’élaboration d’itinéraires de liaison entre les régions partenaires (le Limbourg Néerlandais, le Limbourg Belge, la ville d’Aix-la-Chapelle et la Province de Liège). Il s’agira ensuite de promouvoir ce cyclotourisme et de contribuer à faire de l’Euregio Meuse-Rhin une destination de premier plan pour les amateurs de vélo.

Une aire pour motor-home à Limbourg

L’Agence de développement économique de la Province de Liège, la SPI et le Centre d’Ingéniérie touristique wallon ont lancé une étude visant à identifier un schéma directeur des aires de motor-homes sur l’ensemble du territoire wallon. Tant qualitativement que quantitativement, la volonté est de renforcer l’offre actuelle. Deux aires sont projetées à Huy mais aussi à Limbourg.

 

Augmenter le nombre de nuitées près des 5 lacs de l’arrondissement

 

Les lacs de Robertville, Waraaz, Eupen, Bütgenbach et La Gileppe font actuellement l’objet d’une étude de développement touristique et de faisabilité technique et économique. La FTPL coordonne cette réflexion via une étude d’ingéniérie touristique financée par le Centre d’Ingéniérie Technique Touristique de Wallonie (CITW+). L’objectif à termes est de développer l’attractivité de ces cinq sites et par conséquent, d’augmenter le nombre de nuitées dans les communes concernées et plus globalement dans l’arrondissement de Verviers.

 « Jaccede Challenge » à Verviers

 Depuis près de deux ans, la FTPL est associée à la plateforme collaborative www.jaccede.com  qui propose un site Internet et une application mobile sur lesquels chacun peut détailler l’accessibilité des lieux publics, pour permettre aux personnes à besoins spécifiques d’identifier plus rapidement les établissements correspondant à leurs besoins. Le 19 septembre dernier, la FTPL lançait une action solidaire d’une durée de 15 jours dans les établissements de la ville de Liège : le « Jaccede Challenge » dont l’objectif était de stimuler le référencement des établissements de la province de Liège sur cette plateforme. Deux nouveaux « Jaccede Challenge » sont prévus durant cette année 2019 à Huy mais également à Verviers. (MY)

 

Tue,26 Mar 2019 13:02:00 GMT
Limbourg s’engage dans le développement rural https://www.vedia.be/www/limbourg_s_aoengage_dans_le_developpement_rural-98080-999-89.html https://www.vedia.be/www/limbourg_s_aoengage_dans_le_developpement_rural-98080-999-89.html

Limbourg est entrée concrètement  dans la première phase de l’opération de développement rural, décidée voici un certain temps déjà. Il s’agit, a expliqué au conseil communal  hier soir un représentant de la Fondation rurale de Wallonie qui chapeaute ce type d’opération, de concevoir des projets visant la qualité de vie dans une commune et ses villages, avec la participation active des citoyens. Aller du bas vers le haut, alors que généralement c’est le contraire qui se passe.

Dans un premier temps, un auteur de projet qui sera désigné par la commune très prochainement, va rencontrer des personnes ressources de la ville afin de faire un diagnostic précis de la commune et ses villages. Puis auront lieu, sans doute après l’été, et sur base de ce diagnostic, des réunions villageoises avec pour objectif d’écouter les gens, de récolter des avis et même des premières propositions.

Ensuite, dans une deuxième phase, sera mise sur pied une Commission locale de développement rural qui sera désignée par le conseil communal sur base de candidatures qui peuvent venir de partout. Elle sera composée de 20 à 60 membres. Cette commission sera chargée d’élaborer un programme de développement rural sur base des propositions faites antérieurement, avec cet avantage que les projets retenus seront financés à 80% par la Région wallonne. C’est un processus long, qui peut prendre plusieurs années, et qui implique directement le citoyen dans les décisions.

On notera encore la décision d’acquérir pour 130.000 euros le site des anciennes usine Hoeck au centre de la commune, afin d’y installer un parking et le futur complexe administratif. Projet auquel le groupe Changeons ensemble est opposé, et demande une consultation populaire afin de déterminer la nécessité ou non de ce futur complexe. (L.B.)

Tue,26 Mar 2019 11:29:00 GMT
Des radars tronçons pour éviter le transit des camions à Pepinster et Theux https://www.vedia.be/www/des_radars_troncons_pour_eviter_le_transit_des_camions_a_pepinster_et_theux-98077-999-89.html https://www.vedia.be/www/des_radars_troncons_pour_eviter_le_transit_des_camions_a_pepinster_et_theux-98077-999-89.html

La Région wallonne mettra en place, d’ici fin 2019, des radars tronçons sur les Nationales 62 (Sprimont-Spa) et N666 (Sprimont-Ensival) afin d’éviter le transit des poids-lourds par Theux ou Pepinster, a annoncé lundi soir Philippe Godin (Pepin), bourgmestre de Pepinster lors de la séance du conseil communal. Les camionneurs empruntent ces routes pour diminuer leur temps de parcours, les kilomètres à réaliser et éviter au passage de payer les taxes routières relatives aux radars-tronçon installés sur les autoroutes belges

Ces radars seront installés aux entrées et sorties Sprimont (E25) ainsi qu’aux entrées et sorties Laboru et Ensival (Verviers) sur la E42. Ce dispositif sera doublé par l’installation de panneaux interdisant la circulation de poids-lourds de plus de 7,5 tonnes.

L’objectif de la Région wallonne est de sanctionner les semi-remorques qui emprunteront encore les nationales entre Sprimont et Ensival via Pepinster d’une part et entre Sprimont et le Laboru via Theux d’autre part. Cette infraction du premier degré sera passible d’une amende de 58 euros si les chauffeurs réalisent leur parcours en moins de 45 minutes. Le dispositif sera encore plus contraignant par Pepinster car un radar-tronçon sera également installé entre Banneux et Trancrémont en raison de l’étroitesse de la chaussée, a indiqué le bourgmestre de Pepinster.

Son installation, longtemps refusée par la Région wallonne, a été accélérée suite à la plainte en justice déposée, durant l’été 2018, par six habitants de Pepinster contre la Région wallonne et la commune de Pepinster concernant le trafic de transit. Un dossier qui sera examiné en juin 2020.

Entre-temps, le ministre wallon de la mobilité, Carlo Di Antonio, les différentes instances locales et le SPW sont parvenus à un accord sur la question. Si Vivre Pepinster et Defi, partis de l’opposition, estiment que l’amende ne sera pas dissuasive, rarement payée et que les chauffeurs pourront toujours contourner le règlement, ils craignent surtout "un report de trafic via la sortie Beaufays, Trooz et la vallée de la Vesdre faisant encore gagner 20 km (pour 32 km actuellement via la N666) aux chauffeurs", a souligné Julie Beckers, cheffe de file de Vivre Pepinster.

Le bourgmestre de Pepinster a répondu que cette observation ferait l’objet d’une analyse après la mise en route du système qui sera de plus doublé par des contrôles spécifiques de la Police. Vivre Pepinster s’est finalement abstenu et Defi a voté contre. (Belga)

Tue,26 Mar 2019 11:05:00 GMT
La reconstitution de la fusillade de Tiège a lieu ce matin https://www.vedia.be/www/la_reconstitution_de_la_fusillade_de_tiege_a_lieu_ce_matin-98078-999-89.html https://www.vedia.be/www/la_reconstitution_de_la_fusillade_de_tiege_a_lieu_ce_matin-98078-999-89.html

Ce mardi matin, de nombreux policiers et la protection civile sont présents à proximité du rond-point de Tiège. Conséquence, les bretelles d’entrée et de sortie de l’autoroute sont fermées à la circulation. On procède en effet à la reconstitution de la fusillade qui avait éclatée la nuit du 13 au 14 octobre 2018.

Le 14 octobre dernier, vers 2 heures du matin, une fusillade avait eu lieu à hauteur de la sortie 8 de l’autoroute E42, à Tiège. Pour échapper à un contrôle policier à Dison, des individus avaient pris la fuite puis ouvert le feu sur des policiers qui tentaient de les intercepter sur la bretelle de sortie d’autoroute. Deux policiers avaient été blessés.

Des interpellations avaient eu lieu le 20 octobre et le 31 octobre à Bruxelles, lieu de résidence de deux suspects âgés d’une vingtaine et d’une quarantaine d’années. Un troisième suspect, un quadragénaire liégeois, avait quant à lui été intercepté le 2 novembre. Une quatrième personne avait ensuite été extradée de Bosnie.

Tue,26 Mar 2019 09:48:00 GMT
Un futur parking d’écovoiturage à Tiège https://www.vedia.be/www/un_futur_parking_d_aoecovoiturage_a_tiege-98079-999-89.html https://www.vedia.be/www/un_futur_parking_d_aoecovoiturage_a_tiege-98079-999-89.html

Après un premier parking d’écovoiturage à la Baraque Michel et un deuxième à Solwaster, la commune de Jalhay sera prochainement équipée d’un troisième parking du même type à Tiège. Hier soir, le conseil communal a approuvé le cahier des charges établi par les services techniques de la Province de Liège. Au rond-point de Tiège, sur la N640, le projet est de créer un parking de 30 places, une aire de convivialité avec une borne de rechargement pour des véhicules électriques ainsi qu’un abribus. Le coût total de cet aménagement s’élève à près de 200 000 euros sans compter l’éclairage public.

L’emplacement du futur parking de Tiège se situera à proximité immédiate d’une friterie. En fonction de son maintien ou pas, deux places de parking supplémentaires pourront être récupérées. Un quatrième parking écovoiturage est également en projet à Jalhay. (MY)

Tue,26 Mar 2019 09:43:00 GMT
"l'Album" : Daniel HANSSENS, comédien et metteur en scène https://www.vedia.be/www/_quot_l_album_quot_daniel_hanssens_comedien_et_metteur_en_scene-98074-999-138.html https://www.vedia.be/www/_quot_l_album_quot_daniel_hanssens_comedien_et_metteur_en_scene-98074-999-138.html

Le comédien Daniel Hanssens sera sur la scène à Spa le 05 avril prochain pour la pièce de théâtre « Amitiés sincères ». Ce comédien est aussi metteur en scène. Il a fondé sa propre compagnie « la Comédie de Bruxelles » qui fonctionne sur fonds propres et vit des recettes de ses spectacles. Il a également joué dans des séries comme « Ennemi public » et « Capitaine Marleau » 

Tue,26 Mar 2019 07:48:00 GMT
Spa: une maison en feu rue Collin Leloup (vidéos) https://www.vedia.be/www/spa_une_maison_en_feu_rue_collin_leloup_videos_-98073-999-89.html https://www.vedia.be/www/spa_une_maison_en_feu_rue_collin_leloup_videos_-98073-999-89.html

Ce lundi en début de soirée, un incendie s’est déclaré dans une maison située rue Collin Leloup à Spa. Les pompiers sont intervenus sur les lieux. L’hélicoptère médicalisé a également été envoyé sur place par précaution. D’après le Commandant des pompiers de la Zone Vesdre, Hoëgne & Plateau Quentin Grégoire, c’est une friteuse qui est l’origine de cet incendie qui n’a toutefois fait aucune victime. Les deux occupantes ont pu sortir de leur domicile avant même l’arrivée des pompiers. Au total, une vingtaine d’hommes du feu venus des postes de Theux et de Spa étaient présents sur les lieux.

Vers 22 heures 30, bien que le feu ait été éteint, les pompiers étaient toujours sur place pour un important travail de vérification d’éventuels points chauds. Les appartements sont en tout cas inhabitables et les occupants ont été relogés dans leur famille respective.

 

Mon,25 Mar 2019 19:20:00 GMT
Vivre ici (25 mars 2019) https://www.vedia.be/www/vivre_ici_25_mars_2019_-98069-999-296.html https://www.vedia.be/www/vivre_ici_25_mars_2019_-98069-999-296.html

Vivre ici (25 mars 2019)

Mon,25 Mar 2019 17:59:00 GMT
Journal télévisé du lundi 25 mars 2019 https://www.vedia.be/www/journal_televise_du_lundi_25_mars_2019-98070-999-89.html https://www.vedia.be/www/journal_televise_du_lundi_25_mars_2019-98070-999-89.html

Journal télévisé du lundi 25 mars 2019

Mon,25 Mar 2019 17:59:00 GMT
A Tiège comme à Sart, un corso fleuri haut en couleurs https://www.vedia.be/www/a_tiege_comme_a_sart_un_corso_fleuri_haut_en_couleurs_-98063-999-89.html https://www.vedia.be/www/a_tiege_comme_a_sart_un_corso_fleuri_haut_en_couleurs_-98063-999-89.html

 

Au laetare de Sart-Tiège, comme au carnaval de Jalhay, les spectateurs peuvent applaudir non pas un mais deux cortèges. L’un part de Tiège pour se rendre à Sart, l’autre fait le chemin inverse, de Sart à Tiège, avant que chacun des deux cortèges ne regagnent son village. Et à Sart, comme à Tiège, les festivités sont organisées par une Jeunesse.

Une bergère et un courrier conduisent les deux cortèges mais l’origine de ces deux personnages semblent aujourd’hui oubliées.

 

Le laetare de Sart-Tiège est un corso fleuri. Tous les chars créés et fabriqués dans les deux villages prennent forme grâce à des milliers de fleurs en papier de soie, plus de 300.000 pour le cortège de Tiège, plus de 500.000 pour celui de Sart, deux fois plus long. Ces roses fragiles craignent la pluie mais, sous le soleil, forment un ensemble éclatant de couleurs.

 

Les Sartois et les Tiégeois aiment aussi à jouer à qui sera le plus beau. Et le croisement des deux cortèges met un point d’orgue à cette comparaison.

 

Une rivalité bon enfant donc mais surtout un facteur d’émulation pour les habitants de ces deux villages.

 (B. Lg)

Mon,25 Mar 2019 17:40:00 GMT
Les lapins Gin et Tonic à la maison de repos du CHC à Heusy https://www.vedia.be/www/les_lapins_gin_et_tonic_a_la_maison_de_repos_du_chc_a_heusy-98065-999-89.html https://www.vedia.be/www/les_lapins_gin_et_tonic_a_la_maison_de_repos_du_chc_a_heusy-98065-999-89.html

Deux résidents pas comme les autres ont débarqué à la maison de repos du CHC  la « Résidence d’Heusy » en février dernier. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils se sont particulièrement bien adaptés à leur environnement. Gin et Tonic sont deux lapins nains. L’un est blanc, l’autre gris foncé. Leur mission : participer au mieux-être des résidents...

Gin et Tonic : une expérience très positive!

Si les perruches animaient déjà la salle commune de la maison de repos, la présence des lapins suscite nettement plus d’engouement. C’est Ludivine, l’ergothérapeute et son collègue qui ont mené à bien le projet. Il est vrai que de nombreuses études démontrent les bienfaits des animaux en maison de repos, ce qui poussent de plus en plus ces établissements à intégrer des animaux dans leur quotidien.

Pour Ludivine Thoumsin, Ergothérapeute au CHC "Résidence d’Heusy", les lapins servent de point de départ pour développer d’autres exercices : "ça travaille beaucoup de choses! On rompt l’isolement de la personne, on permet de la responsabiliser. On va travailler aussi tout ce qui est cognitif (la mémoire), on va travailler le souvenir avec eux. On va travailler tout ce qui est articulaire, moteur, musculaire, tout ce qui est praxis. Au niveau de la communication, on a des gens qui ne savent plus spécialement tenir de discours cohérent et on arrive, en parlant par la biais du lapin, à avoir un discours beaucoup plus cohérent". 

Une présence rassurante

Les résidents, se montrent plutôt amusés par la présence de Gin et Tonic dans la salle commune. Pour Marie-Elise, la présence de Gin et Tonic est une bonne chose pour les résidents : « ça nous apporte un peu d’affection. Quand on n’a pas de visite, on va voir les petites bêtes et c’est rassurant et aimant… »

La Résidence d’Heusy est une des 8 résidences pour personnes âgées du groupe CHC en Province de Liège. Les équipes mènent de nombreux projets dans différents domaines pour améliorer le mieux-être des résidents. Gin et Tonic sont un projet pilote au niveau du groupe. 

Ludivine ne compte pas en rester là, elle espère bien développer d’autres projets dans les mois qui viennent. Et si elle n’a pas encore obtenu l’autorisation pour accueillir un chien au sein de la "Résidence d’Heusy", ça ne saurait plus trop tarder…

(PL)

Mon,25 Mar 2019 17:31:00 GMT
Un concert éphémère en clôture du Festival de l'Interculturalité https://www.vedia.be/www/un_concert_ephemere_en_cloture_du_festival_de_l_interculturalite_-98067-999-89.html https://www.vedia.be/www/un_concert_ephemere_en_cloture_du_festival_de_l_interculturalite_-98067-999-89.html

Connaissez vous le principe de la chorale éphémère ? C’est un temps de chant collectif auquel chacun peut participer. C’est donc par une chorale d’un soir, éphémère et interculturelle que s’est clôturée la 5e édition du Festival interculturalité organisé par une quinzaine d’associations verviétoises et disonnaises.

"La semaine s’est super bien passée et, pour la clôturer, on voulait un moment spécial, grand public. On s’est dit que chanter était rassembleur et pouvait donner un élan pour aller tous ensemble vers nos messages qui sont de lutter contre le racisme et contre toutes les discriminations", explique Inès Tamazarti, coordinatrice au CRVI, l’une des organisations participantes au Festival de l’Interculturalité. 

Au programme de cette chorale d’un soir, deux chansons,l’une en français et l’autre puisée dans le répertoire des musiques du monde pour rester dans la note de l’interculturalité et de ses valeurs.

"On est très sensibles, ma comapgne et moi, à l’interculturalité", epxlique Raymond Honnay, l’un des participants à ce concert éphémère. Savannah Raets, elle, aime chanter et ne rate aucune occasion de le faire. "Ce sont des moments magiques", assure Laurence Dayez, une habituée des chorales d’un soir. 

Un concert éphémère se joue sans public, entre soi, et ce moment de convivialité prend fin quand chacun s’en va, jusqu’à la prochaine fois.

 

 

Mon,25 Mar 2019 16:46:00 GMT
Limbourg: Sur la route en toute sécurité https://www.vedia.be/www/limbourg_sur_la_route_en_toute_securite-98066-999-89.html https://www.vedia.be/www/limbourg_sur_la_route_en_toute_securite-98066-999-89.html

Pour la 3ème année consécutive, le nombre de tués sur les routes est en baisse dans notre pays. Par contre, le nombre de victimes est en hausse chez les cyclistes et les motards. 71 adeptes de la moto ont ainsi perdu la vie l’an dernier contre 64 en 2017. Les conditions météo particulièrement clémentes cet été auraient joué un rôle dans ce phénomène. Les deux roues, des usagers faibles qui doivent redoubler de prudence. Et encore plus lorsqu’ils sont jeunes. Pour les conscientiser, l’asbl Fedemot organise depuis de nombreuses années de journées de prévention. Vendredi dernier, 45 élèves du centre scolaire Saint-Joseph à Dolhain s’étaient inscrits pour y participer. (A.D)

Mon,25 Mar 2019 15:53:00 GMT
La Zone de Police Vesdre rencontre ses conseillers https://www.vedia.be/www/la_zone_de_police_vesdre_rencontre_ses_conseillers-98064-999-89.html https://www.vedia.be/www/la_zone_de_police_vesdre_rencontre_ses_conseillers-98064-999-89.html

Dans la foulée des dernières élections communales et du renouvellement du conseil de police de la Zone Vesdre, les nouveaux élus avaient marqué leur intérêt pour prendre connaissance des dossiers et pour mieux comprendre le fonctionnement général de leur police. "Vu la complexité de certains dossiers et la nécessité de prendre des décisions éclairées dans le cadre de leur fonction, la direction de la zone de police Vesdre avait proposé au Conseil de police de rencontrer les membres intéressés lors d’une séance d’information", explique le Chef de Zone Claude Paque.

Samedi matin, une large majorité des conseillers de police (sur les 21 que compte le Conseil de Police) ont répondu favorablement à cette proposition mais finalement seuls onze d’entre eux ont pu assister à cette séance au cours de laquelle tous les aspects fonctionnels des services de police ont été présentés en détail. "Les aspects opérationnels et non opérationnels ont été développés ainsi que les procédures administratives qui peuvent être difficiles à comprendre pour un profane (ex. la sélection, le recrutement, les marchés publics, l’exercice des organes de tutelle,…)", poursuit le Commissaire Divisionnaire.

 

Mon,25 Mar 2019 13:49:00 GMT