TELEVESDRE

Hombourg/Thimister : Kévin Van Melsen et Boris Vallée au départ du Tour de France?

 26 janvier 2017 14:54  |   Thimister-Clermont - Plombières

ASO, l'organisateur du Tour de France, a dévoilé les noms des 22 équipes qui prendront le départ du Tour de France 2017, qui se déroulera du 2 au 23 juillet. Une liste dans laquelle on retrouve pour la première fois, l'équipe belge Wanty-Groupe Gobert qui a reçu une "wild card". Une chance pour le Hombourgeois Kévin Van Melsen. Il pourrait croiser un autre régional sur les routes du Tour. Car Boris Vallée (Thimister-Clermont) peut lui aussi rêver de la Grande Boucle. Son équipe Fortuneo-Vital Concept est également invitée.

Le Team Wanty-Groupe Gobert participera pour la première fois de son existence au Tour de France. Le management de l’équipe a reçu ce jeudi matin la confirmation de ASO, l’organisateur, que Wanty-Groupe Gobert était sélectionné pour le Tour de France (2-23/07) et le Critérium du Dauphiné (04-11/06), a annoncé ce matin l'équipe Wanty-Groupe Gobert sur son site internet.

"C’est une énorme fierté. Nous espérions être au départ d’un grand tour, mais nous n’osions pas penser au Tour de France. Cela démontre le respect que les organisateurs et le monde du cyclisme commencent à avoir envers notre équipe. On savait que notre participation au Dauphiné l’an dernier ouvrait les portes pour un grand tour. Cela confirme la progression de l’équipe, pas à pas. L’an dernier, nous remportons notre première victoire en World Tour sur l’Amstel Gold Race et le classement UCI Europe Tour, des éléments déclencheurs pour Christian Prud’homme", indique Jean-François Bourlart, le manager général.

Une excellente nouvelle pour un cycliste de notre région : le Hombourgeois Kévin Van Melsen, qui fêtera ses 30 ans en avril prochain. Une opportunité pour lui de prendre part au troisième événement sportif le plus médiatisé au monde.

Mais Kévin Van Melsen croisera-t-il Boris Vallée au Tour 2017. C'est tout ce que l'on espère. Fortunéo-Vital Concept, l'équipe du coureur de Thimister-Clermont, a également bénéficié d'une "wild card".