TELEVESDRE

Quels sont les grands chantiers dans notre région?

 23 janvier 2017 10:35  

Maxime Prévot, le Ministre des Travaux publics, de la Sécurité routière et des Voies hydrauliques, a présenté l'état d'avancement du "Plan Infrastructures 2016-2019" un an après son lancement. Au total, ce sont déjà 240 millions € engagés.

Doté de moyens budgétaires inédits, 640 millions € pour plus de 300 dossiers, le « Plan Infrastructures 2016-2019 » vise à moderniser les infrastructures routières et fluviales en Wallonie afin de favoriser le développement socio-économique de la Région et doper la création d’emplois locaux. Ce Plan s’articule autour de quatre axes :

 la poursuite de la réhabilitation des autoroutes (128 millions €)  

 la rénovation et la sécurisation des voiries régionales du réseau dit « secondaire » (347,5 millions €)  

 le développement des « Routes de l'Emploi » (89,5 millions €)  

 l’investissement dans les voies hydrauliques (75 millions €).

Depuis un an, le Service Public de Wallonie et la SOFICO mettent en œuvre cette stratégie évaluée par le bureau de consultants PricewaterhouseCoopers, mandaté pour étudier les grands enjeux d’infrastructures en Wallonie et les gains socio-économiques liés à leur entretien et à leur développement stratégique. Ces investissements visent à rencontrer une sélection des besoins les plus prioritaires et structurants pour la Wallonie en termes de réhabilitation, de sécurisation, de mobilité et de développement économique durable. Ce Plan, qui commence déjà à faire ses preuves, constitue une réponse concrète aux attentes du secteur de la construction grâce notamment aux budgets inédits dégagés et à une prévisibilité des commandes et programmation dans le temps. De plus, au-delà des Routes de l’Emploi proprement dites, le bureau d’étude PwC estime que les 640 millions € du « Plan Infrastructures 2016-2019 » permettront de créer entre 418 et 624 millions € de valeur ajoutée, donc de contribution au PIB wallon, et entre 5.800 et 8.300 emplois locaux créés au-delà des nombreux emplois sauvegardés.

Dans notre arrondissement, plusieurs chantiers, d'envergures différentes, sont actuellement en cours ou démarreront dans le courant de l'année 2017. Plus d'une dizaine de communes sont concernées par ces travaux.