TELEVESDRE

Thimister-Clermont future commune "Zéro Déchet"?, c'est le souhait du groupe Ecolo

 09 fevrier 2017 15:48  |   Thimister-Clermont

Le Ministre wallon de l'Environnement, Carlo Di Antonio, recherche 10 communes prêtes à s'engager dans le "Zéro Déchet". L'appel à candidatures a été lancé. Dans notre arrondissement, la commune de Thimister-Clermont pourrait s'engager dans le projet. C'est en tous cas la volonté du groupe Ecolo.

L'opération "Zéro Déchet" vise à réduire au maximum notre production de déchets. C’est un concept mobilisateur à l’échelle communale : il organise une mise en réseau de tous les acteurs et favorise l’économie locale via les circuits courts. En devenant partenaires, les communes devront s’engager avec leurs entreprises, commerces, écoles, associations et citoyens. Il s'agit donc d'un projet d'envergure.

L'exemple de Roubaix

Il s'inspire notamment d'une démarche menée, avec succès, par la ville de Roubaix dans le nord de la France. Là-bas, écoles, mairie, 200 familles, 30 commerces et un Club d’entreprises ont relevé le défi. De leur coté, les citoyens pratiquent le compostage de leurs déchets de cuisine, utilisent ce compost pour fertiliser leur potager ou consomment des produits non transformés et non jetables. Dans les écoles, l’utilisation de la boite à tartine est généralisée et les supports informatisés sont privilégiés pour limiter les impressions sur papier. Dans les commerces, cela se traduit pour de la vente de produits en vrac. Dans la ville, des zones de compostage, accessibles à tous, ont été installées.

Quand on sait, par exemple, qu'en Wallonie, le gaspillage alimentaire constitue 39% de nos déchets organiques - 19 kilos d’aliments sont ainsi jetés par an et par habitant sans avoir été consommés -, cela donne matière à réfléchir.

Thimister-Clermont, future "Commune Zéro Déchet"?

A peine l'appel à candidatures a-t-il été lancé que le groupe Ecolo de Thimister-Clermont a montré son intérêt. "Nous demandons de mettre ce point à l'ordre du jour du conseil communal du mercredi 1er mars et ainsi que de commencer la préparation du dossier de candidature via une convocation du conseil consultatif de l'environnement dans les plus brefs délais.", explique Herbert Meyer, conseiller communal Ecolo.

"Un exemple parmi d'autres, Thimister-Clermont est la dernière commune du plateau de Herve à ne pas encore utiliser le système des conteneurs à puce en matière de collecte des immondices. Prendre part à ce projet pourrait certainement éveiller les consciences et permettre de faciliter la transition et la mise en place d'un nouveau système de collecte. Mais nous sommes évidemment conscients que ce projet englobe de nombreux aspects différents.", poursuit Herbert Meyer.

Du côté des autorités communales, on ne botte pas en touche. "C'est certain que ce projet ne manque pas d'intérêt. Nous allons y réfléchir ensemble. Mais il est encore trop tôt pour se prononcer", précise le Bourgmestre Didier D'Oultremont.

Les 10 communes sélectionnées bénéficieront d’un accompagnement gratuit pendant 2 ans. Espace Environnement ASBL les aidera à mettre en place une dynamique "Zéro Déchet" sur leur territoire.

Les dossiers de candidature doivent être introduits au plus tard pour le 3 avril 2017. Les 10 lauréats seront proclamés le 21 avril, lors de la Fête du Développement Durable.

 

Quelques chiffres : la production de déchets en Wallonie (2015)  

• La quantité d’ordures ménagères collectées en Wallonie ne cesse de décroitre depuis 1997. On est passé de 260 kg/hab/an à 145 kg/hab/an en 2015.

• La collecte sélective en porte à porte a permis de récolter 68kg/an/hab 

• Dans les bulles à verre, 25kg/an/hab ont été collectés.

• 156 communes organisent la collecte des déchets organiques en Wallonie. Dans ces communes, on a collecté en moyenne 34,80 kg/habitant/an.

• La quantité de déchets collectée en parc à conteneurs est de 272 kg/an/hab.